Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Accueil > Clubs > TROYES-CHAMPAGNE > Activités "spécial confinement"
Version imprimable de cet article

Activités "spécial confinement"

Date : 21 décembre 2020

Une heure, une recette  

19 novembre 2020 : Tiramisu à la truite fumée

170g de mascarpone
2 œufs
10cl de crème liquide
100g de truite fumée
2 cuil.à café d’œufs de truite
6 mini-blinis
Poivre

Mixez dans un robot les ¾ de la truite fumée pendant une minute
Mélangez le mascarpone, la crème, les jaunes d’œufs et le poivre dans un grand bol. Fouettez au batteur ou blender pendant 10 minutes pour épaissir le mélange. Ajoutez la truite fumée hachée.
Montez les blancs en neige bien fermes. Incorporez à la préparation
Versez la moitié dans 6 verrines. Ajoutez un blini dans chaque verre. Coupez le reste de la truite fumée en petites lanières et répartissez sur les blinis. Versez l’autre moitié de la préparation.
Décorez avec les œufs de truite. Réservez au moins 3 heures au frais.

9 décembre 2020 : Charlotte aux noix à ma façon

Une heure, une œuvre

24 et 26 Novembre : le peintre flamand Jan Van Eyck

Beaucoup d’échanges, d’interprétations multiples et originales lors de la découverte de ces deux œuvres l’une du primitif flamand Jan van Eyck et l’autre de Grant Wood, reflet de la peinture américaine des années 30. Les deux tableaux apparaissent au générique de la célèbre série Desperate Housewives.
Un moment d’interaction comme seules les Lycéennes savent faire !

15 et 17 décembre : American Gothic

Peinte en 1930 par Grant Wood, artiste régionaliste originaire de l’Iowa, ‘American Gothic’ fut inspiré par l’architecture d’une ferme du 19ème siècle et par les personnes qui vivaient dans ces habitations. Le tableau est sans doute l’un des plus célèbres aux Etats-Unis et un des plus souvent parodiés. Il se veut d’un réalisme saisissant, montrant la dure réalité du Middle West américain.

Le book-émissaire organisé par Muriel Hannart

Nous remercions Françoise Chaton pour son don de plusieurs livres et Marie-Claude Daubigny pour les prêts.