Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Version imprimable de cet article

CIREVE

Date : 12 avril 2018

Centre Interdisciplinaire de Réalité Virtuelle Université de Caen
La réalité virtuelle est l’interaction avec un monde artificiel en trois dimensions, créé numériquement et appelé modèle 3D : le spectateur est immergé dans un univers disparu, imaginaire ou réel, reconstitué grâce à des images de synthèse.
Nous visitons d’abord la "salle immersive" quadrangulaire de 46 m2 composée de grands écrans, murs de verre de 10m/3m fabriqués en Suisse et traités aux Etats–Unis sur lesquels sont projetées des images envoyées par 7 rétroprojecteurs, et d’un tapis roulant monté sur vérins, tapis d’analyse médicale de la marche de personnes atteintes de paralysie motrice d’origine cérébrale, par exemple.
L’une d’entre nous chausse des lunettes spéciales munies de petites billes ; ce sont des capteurs détectés par 9 caméras posées au-dessus des écrans. On croirait une extra-terrestre !

JPEG - 73.8 ko

En fonction du mouvement de la tête le modèle virtuel évolue ; on peut utiliser un joystick que l’on tient dans la main et se mouvoir dans différents décors virtuels réalisés pour cette salle : Caen avant la seconde guerre mondiale, l’intérieur du Mémorial de Caen etc. Pour notre visite c’est celui de la Rome Antique du IVe siècle après Jésus-Christ (travail de restitution fait d’après un dossier très fouillé établi par des historiens, et après un traitement en 3D). Marcher dans le forum de Trajan à travers les colonnes, ouvrir les portes ou emprunter des escaliers est une expérience mémorable, un peu angoissante si la personne qui détient le joystick le manœuvre sans douceur et nous précipite sur les murs et les pilastres, virtuellement heureusement ! Nous revenons ensuite dans l’amphithéâtre contemporain pour écouter les explications de notre précieux guide, membre de l’unité de recherche.
Comment ce projet de construction d’un bâtiment « "Réalité Virtuelle" est-il né ?
Le prétexte de cette entreprise fut la présence à Caen d’une remarquable grande maquette, en plâtre, de la Rome du IVe siècle avant JC (70 m2, 11m/6m), réalisée entre 1900 et 1942 par l’architecte normand Paul Bigot, Grand Prix de Rome 1900. Vers 1990 la maquette faite de 102 modules fut restaurée ; un projet de restitution virtuelle de Rome, titanesque, fut élaboré par des infographistes, le CIREVE fut créé en 2006, en 2017 fut inaugurée la salle immersive. Un peu plus de 40 % de la Rome Antique sont restitués aujourd’hui.
Quelles sont les réalisations virtuelles à Caen ?
Elles sont multiples avec, parmi elles, l’ancienne université de Caen (qui était située rue Pasteur, à côté de la place St Sauveur), Notre Dame de St Lô, "la domus au grand péristyle" de Vieux La Romaine, l’ancien hôtel de ville de Caen, le Caen d’avant guerre, la vieille église de Thaon et, plus récemment, le palais de Nimrud en Mésopotamie. L’équipe travaille sur les machines et instruments scientifiques de l’Antiquité gréco-romaines comme les grues, tours de siège, orgues hydraulique, odomètre, les moyens de levage des obélisques etc. car l’enjeu est de comprendre leur fonctionnement. Il en est de même pour des techniques au service du spectacle : le fonctionnement du rideau de scène ou celui de pompes permettant d’asperger d’eau parfumée les spectateurs. La représentation virtuelle permet de tester différents systèmes de mise en place du velum tendu pour protéger les spectateurs du soleil en fonction des différents moments de la journée (cf au Colisée à Rome). Elle donne une vision pertinente de sites en ruine, dégradés ou inaccessibles
Mais l’intérêt de la réalité virtuelle n’est pas seulement pédagogique, elle offre de nouvelles perspectives d’expérimentations dans d’autres domaines : santé, neuropsychologie ou activités sportives grâce au tapis de marche… Des équipes travaillent, par exemple, sur la mémoire : des parcours dans la reconstitution virtuelle du Mémorial de Caen sont proposés à des personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou d’autres troubles, leur comportement, leur façon de s’orienter sont étudiés.
Enfin, notre guide nous parle des "Nocturnes du plan de Rome", cycle de conférences qui ont lieu tous les mois à l’amphithéâtre Pierre Daure. Sur un écran de taille cinéma, le médiateur culturel entraîne les spectateurs dans la Rome antique. Différents thèmes sont proposés à chaque fois : le forum, le palais des empereurs, la distribution de blé, les gladiateurs etc. Ces séances sont mises en ligne. Depuis peu une application expérimentale "Roma in Tabula" met à la disposition de tous, et gratuitement, une partie des restitutions virtuelles du CIREVE. MS