Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Accueil > Clubs > BRETAGNE > CONFERENCE "SUR LES PAS DES ANES SOLDATS"
Version imprimable de cet article

CONFERENCE "SUR LES PAS DES ANES SOLDATS"

Date : 28 mars 2019

Nous nous sommes réunies au manoir des Quatre Saisons, à Saint-Brieuc, pour écouter la conférence de Brigitte BLOT. Notre conférencière évoque tout d’abord les divers voyages effectués avec son âne : chemin de Compostelle, Monts d’Arrée, Vercors ... .Elle s’est également rendue au Népal pour y étudier les conditions de vie des ânes dans ce pays.

Puis Brigitte BLOT nous explique le rôle primordial des ânes durant la 1 ère guerre mondiale. En 1916, ils sont massivement importés d’Algérie et du Maroc, pour pallier la pénurie de chevaux et de mules. Ils sont affectés à l’acheminement, jusqu’aux premières lignes du front, du très important et massif ravitaillement en provisions diverses pour les troupes, en eau, en matériel, en munitions. Comme les Poilus, dans le labyrinthe des étroites tranchées, ces ânes souffrent du froid et, plus encore, de la terrible humidité. Ils ont parfois la peau écorchée et le dos déformé par de trop lourdes charges.
Outre leur indispensable utilité logistique, ces gentils ânes de petite taille, doux, apportent un réel réconfort aux Poilus, dans l’enfer de la guerre. (Il en est de même pour les chats, chiens, pigeons... mais pullulent aussi rats et poux...)

Brigitte Blot nous décrit ensuite le voyage effectué durant un mois, en juin 2014, avec son âne LOKO, aux environs de Verdun. Il s’agit en quelque sorte d’un « pèlerinage », un siècle plus tard, vers les grands lieux de combats.
La conférencière évoque Alain Fournier à Saint Rémy de Calonne où il fut tué en 1914. Puis elle nous lit un extrait du célèbre livre « Ceux de 14 « de Maurice Genevoix, blessé en 1916, près des Eparges où a été érigé un monument à sa mémoire.
La conférence est illustrée de nombreuses photos d’époque mais aussi de vues de la belle campagne qui a maintenant recouvert les sites de combat. Brigitte BLOT sait alléger avec talent cette terrible évocation de la grande guerre, en émaillant ses propos d’humour, d’anecdotes savoureuses avec son cher Loko, terriblement gourmand, comme tout petit âne qui se respecte. Ce périple est également l’occasion de bien sympathiques rencontres. Il constitue, enfin, une sorte d’éloge de la lenteur.

Par son action, le livre qu’elle a tiré de ce voyage, ses conférences, Brigitte Blot contribue fortement à sortir ces braves « ânes soldats » de l’oubli dans lequel ils sont tombés pendant longtemps. Un monument à leur mémoire a été inauguré en 2016, en grande pompe et en présence de Brigitte, à Neuville-les- Vaucouleurs où s´était constitué un « hôpital militaire » pour les ânes blessés lors des combats. Nous prenons connaissance des différents livres rédigés par nôtre conférencière, puis un agréable déjeuner nous attend.