Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Accueil > Clubs > LILLE-FLANDRE > Cercle de LECTURE mai-juin 2016
Version imprimable de cet article

Cercle de LECTURE mai-juin 2016

Date : 2 mai 2016

Paula MAC LAIN – L’Aviatrice : l’auteure raconte la vie de Béryl Markham, arrivée au Kenya en 1902 à l’âge de 2 ans. Son père est entraineur de chevaux de course, sa mère repart en Angleterre, ne supportant pas le climat. Elle vit donc avec son père et les enfants du village et se mêle à leurs jeux. Amoureuse des chevaux elle élève ceux de son père, part monter une affaire au Cap et épouse un riche fermier. Eprise de liberté elle devient l’amante de Denys Finch, l’amant de Karen Blixen qui est son amie. Finalement elle se passionne pour l’aviation et sera la première femme à traverser l’Atlantique d’Est en Ouest.
Descriptions splendides du Kenya. Histoire d’une femme intrépide... Très agréable à lire.

Antooine LEIRIS – Vous n’aurez pas ma haine : l’auteur a perdu sa femme dans l’attentat du Bataclan et écrit 3 jours après ces mots sur Facebook. Dans ce livre il parle de sa femme et de son petit garçon de 22 mois. Il décrit comment sa vie s’organise maintenant avec son fils qu’il élève seul et la solidarité dont il est entouré.
Très émouvant témoignage et digne d’un bout à l’autre. Leçon de courage.

Irène FRAIN – Marie Curie prend un amant : Veuve de Pierre Curie, elle s’est éprise d’un homme marié, Paul Langevin, ami d’Einstein et lui aussi savant d’exception. Icône de la science mondiale, elle dérange : femme célèbre, géniale et amoureuse, c’en est trop, on l’accable de calomnies, on va jusqu’à lapider sa maison.
Au plus fort de la tourmente, elle restera fidèle à ses deux passions : Paul l’amant et Pierre son mari tragiquement disparu.
Femme courage prête à tout risquer pour ceux qu’elle aime.

Guillaume PREVOST - La berceuse de Staline. : En acceptant la mission à hauts risques qui le mène à Moscou en 1920, l’inspecteur Simon va jouer sa vie à la roulette russe.
Les choses ne peuvent que mal tourner surtout lorsqu’e Staline s’en mêle...

Tahar Ben JELLOUN – La mariage plaisir. Dans l’Islam il est permis à un homme qui part en voyage de contracter un mariage à durée déterminée pour ne pas tenter de fréquenter les prostituées. On le nomme “le mariage plaisir”. Amir, commerçant de Fez se découvre amoureux de Namou qui accepte de devenir sa seconde épouse. Elle donne naissance à des jumeaux : un noir, un blanc. Elle doit affronter la jalousie de la première épouse blanche et le racisme quotidien. Ses fils subiront aussi les mêmes ennuis.

Carole MARTINEZ – La terre qui penche.- En 1361, les petites filles, même celles des seigneurs ont la broderie pour seul horizon. Du haut de ses 12 ans Blanche ne rêve que de savoir écrire son nom, mais elle mourra cette année-là. C’est son fantôme qui ressuscite dans un univers de magie.....
livre poétique qui envoute... ;

Didier POURQUERY – L’été d’Agathe : 7 ans après sa mort, le père d’Agathe décide de raconter qui était cette jeune femme vivante, joyeuse et directe, comment elle a vécu son dernier été. ll’a fait revivre.
Emouvant.

Françoise FRENKEL – Rien où poser sa tête. récit autobiographique d’une juive polonaise réfugiée en France avant la 2ème guerre mondiale, contrainte de quitter l’Allemagne. Témoin des violences, incarcérée puis libérée, elle découvre les Français divisés par la guerre ...
Objectif et intéressant.

Garry KASPAROV – Winter is comming : le célèbre joueur d’échecs nous parle de la Russie de Brejnev à Poutine. Il nous alerte sur les dangers que représente Poutine, tout en restant plein d’espoir pour le futur.
Intéressant.

- Priscille DEBORAH – La peine d’être vécue. Priscille a tout pour être heureuse mais quand son frère de 9 ans meurt d’une maladie incurable elle se refuse au bonheur et sombre dans une grande déprime. Elle se jette sous le métro et en réchappe avec 2 jambes et un bras en moins...elle essaie de se reconstruire et découvre la peinture et excelle dans cet art. Connue dans le monde entier elle est heureuse malgré son handicap.
témoignage poignant.

Paula HAWKINS – la fille du train.- Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train 2 fois par jour pour aller à Londres. Elle observe sur sa route une jolie maison et imagine ses occupants auxquels elle a donné un nom....
Thriller psychologique.

Elena FERRANTE – l’amie prodigieuse. 2 amies dans les quartiers pauvres de Naples dans les années 1950. Lila travaille dans l’atelier de cordonnerie de son père. Elena ira au collège et lycée. Leurs chemins se croisent et se décroisent.
Voyage dans l’Italie du boom économique. Passionnant.

Anna HOPE – Le chagrin des vivants. Magnifiques portraits de trois londoniennes aux prises avec les spectres des absents dans la paix meurtrie de l’après première guerre mondiale.
Page d’histoire passionnante.

Richard BOHRINGER – quinze rounds. Très bonne autobiographie de l’acteur.

Isabelle HAUSSER – Les couleurs du Sultan. Un pays imaginaire gouverné par un despote qui entreprend de faire la guerre à son peuple pour asseoir son pouvoir . C’est ce qui se passe actuellement dans la Syrie de Basher el Hassad.
Ce roman écrit en 2014 est proche du réel, extrêmement bien écrit. l’auteure a vécu 3 ans en Syrie entre 2006 et 2009.

Jacqueline Hoffman