Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Accueil > Clubs > TROYES-CHAMPAGNE > Cercle de lecture
Version imprimable de cet article

Cercle de lecture

Date : 15 juillet 2017

Nous terminons notre année australienne avec beaucoup de découvertes et l’impression de nous être rapprochées de ce grand continent.... méconnu, riche de beaucoup d’humanité.

Nous sommes rentrées dans le monde décalé de Malcom Knox avec WONDER LOVER. Quelle drôle d’histoire que celle de notre héros, certificateur en chef de faits extraordinaires qui sillonne le monde en quête de records. A l’insu de tous, il est marié trois fois, sur trois continents et père de trois fois deux enfants, tout ceci presque malgré lui. Ce "bel équilibre" finira par s’écrouler.... Ce roman un peu loufoque qui se promène sur le fil entre drame et comédie a été salué par Christos Tsolkias, l’auteur de la Gifle, qui considère Malcom Knox comme l’un des meilleurs écrivains contemporains.

Robyn Davidson, elle aussi, nous emmène dans son monde, celui de l’absolu, du dépassement de soi. Dans cet univers magique, spectaculaire et implacable du bush et du désert australien elle effectua, en 1975, 1700 miles d’Est en Ouest avec quatre chameaux et un chien. TRACKS (pistes, chemins en anglais) délivre un récit de voyage magnifique et l’exemple d’un courage sans limite.
C’est encore un autre monde que celui d’une petite localité australienne où l’on vit au rythme des étés trop chauds et des hivers si froids.

A EDEN-VILLE, chacun vaque à ses occupations et offre une image de façade cachant des pensées secrètes et des espoirs vains. Une première partie présente les acteurs et les lieux et une deuxième partie plus psychologique, nous amène au drame final en un crescendo admirablement décrit par Patrick White qui a reçu le Nobel de littérature en 1973.

Nous avons également apprécié UNE CEINTURE DE FEUILLES de ce même auteur, relatant la vie d’une femme d’origine modeste qui, après avoir épousé un homme de la bourgeoisie, se retrouvera seule suite à un naufrage et vivra comme presque "esclave" dans une communauté aborigène qui l’a recueillie, avant de s’évader grâce à un bagnard...

LES AFFLIGES de Chris Womersley, c’est l’époque de la guerre de 14/18 dont reviennent les hommes avec leurs souvenirs des tranchées. Pour peu qu’un meurtre se mêle à leur histoire c’est la vengeance et le pardon qui vont être abordés dans ce livre avec toute la sensibilité de l’auteur.

Catherine Marchal

Chaque année nous voyageons dans un pays différent grâce à sa littérature et nous embarquerons pour les Etats-Unis, vaste pays où à l’instar de l’Australie, où nous avons pu nous pencher sur la culture aborigène, nous pourrons aborder également la littérature amérindienne.

La littérature amérindienne, composante à part entière de la littérature américaine, provient d’écrivains originaires des différentes ethnies amérindiennes du nord.
Les Aborigènes et les Amérindiens ont hélas un destin commun. Ils ont été les seuls habitants de leur pays avant la colonisation européenne, événement dramatique pour leur peuple puisqu’ils ont été réduits en esclavage, massacrés et chassés de leurs territoires. Le parallèle entre ces deux pays, par la littérature, ne manquera pas d’intérêt !

Mais n’oublions pas la littérature moderne des Etats-Unis avec les grands auteurs comme Michael Cunningham, Douglas Kennedy, Paul Auster etc…., puis les thèmes historiques (John Steinbeck, Mark Twain), les thèmes ethniques : les juifs (Daniel Mendelsohn), les afro-américains (Toni Morrisson)….
Peut-être faudra-t-il deux années pour digérer cette littérature extrêmement riche ??

Christiane Paris