Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Accueil > Clubs > GRENOBLE > De père en fils, ou de pics en livres
Version imprimable de cet article

De père en fils, ou de pics en livres

Date : 5 avril 2018

Quelle sympathique rencontre que celle organisée par Anne chez Paul ALLAIN !
D’abord, le cadre : une des jolies maisons en bordure du parc d’Uriage, un peu désuète, avec un charme fou et très accueillante.
Notre hôte, Paul Allain, connaisseur de la montagne et ancien élève des Beaux Arts de Paris, aussi chaleureux que prolixe, sportif que cultivé, évoque avec admiration les multiples facettes de la personnalité de son père, Pierre Allain qui s’installa à Uriage dans les années 60 : une vie très bien remplie grâce à ses nombreux talents, son intelligence, sa curiosité, son ingéniosité mises au service de l’escalade, sa grande passion.

Pragmatique, celui qui fut considéré comme « le meilleur grimpeur de sa génération » mit au point les premières vestes en duvet en 1931, et de nombreux équipements comme les mousquetons asymétriques en alliage léger, un descendeur, des chaussons d’escalade, désignés comme les « PA » par les grimpeurs avertis. De très nombreux livres, objets et photos, comme les paroles de son fils, le rendent présent dans cette maison où souffle l’esprit des deux hommes.

Pierre, le père, né en 1904, parcourt de nombreux massifs, des Alpes à l’Himalaya, ouvre des voies, recherche « les premières », fréquente nombre de physiciens et scientifiques de la région, travaille avec son père, mais aussi fabrique dans son garage les objets qui lui conviennent, avec des machines de son invention.
Ces machines, personne ne peut plus les voir, car une des passions de notre hôte les recouvre ! Effectivement, au fil des années, des courses en montagne et des circonstances, Paul ALLAIN s’est fait un prénom dans la vente des livres rares.

Et les voilà, les autres habitants de la maison ! 50 000 volumes l’occupent, peut être même plus l envahissant l’espace, du sol au plafond, rangés par sujets, mais aussi empilés un peu partout, sur plusieurs épaisseurs, de la cave au grenier.
De l’escalade à la littérature, Paul ALLAIN nous a emmenées dans ses passions avec beaucoup d’aisance et de générosité : de beaux moments de partage et de transmission.
Si vous voulez en savoir un peu plus, prévoyez donc une escapade au parc d’Uriage, où notre hôte exerce le métier de bouquiniste chaque week-end, ou bien lisez Alpinisme et Compétition , ou plus technique , L’Art de l’Alpinisme écrits par Pierre ALLAIN.
L.B, 05. 04.2018