Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Accueil > Fédération > Nouvelles > Hommage à Hélène de la Baume, Présidente d’Honneur du Lyceum Club de (...)
Version imprimable de cet article

Hommage à Hélène de la Baume, Présidente d’Honneur du Lyceum Club de Paris

Date : 1er septembre 2020

Août 2020, Isabelle Bertrand a écrit...Hommage à Hélène de la Baume

La Fédération Française du Lyceum Club International a perdu cet été en la personne de la Comtesse Hélène de la Baume, Présidente d’Honneur du Lyceum Club de Paris, un des ferments de son histoire et de son évolution.
Hélène Carrère d’Encausse, qui était une amie personnelle d’Hélène de la Baume, a cité les nombreux engagements qui ont été les siens à une époque où l’on encourageait peu les activités professionnelles des femmes et a rendu hommage aux choix qu’elle avait faits, notamment dans la fréquentation de salons littéraires et de cercles où l’on portait haut l’attachement aux plus belles formes de culture.
Elle signale notamment dans cet hommage la volonté d’Hélène de la Baume de « contribuer à rassembler des femmes, longtemps exclues des clubs masculins, pour leur permettre de s’initier aux lettres et aux arts, de confronter leurs idées, de débattre. »
A ce titre, et je cite Hélène Carrère d’Encausse, « elle présida durant de longues années le Lyceum de Paris, puis celui de France et enfin le Lyceum International, ces formes modernes des salons disparus. »
La comtesse de la Baume a effectivement assumé tour à tour chacune des responsabilités de la Fédération. Présidente du Club de Paris pendant 27 ans, elle fut présidente de la Fédération Française de 1992 à 1995, succédant à Jacqueline Autran-Dermond. Jacqueline Suttin prendra ensuite le relais. Elle fut également Vice-Présidente internationale de 1983 à 1992 puis de 1998 à 2001, et exerça la fonction de Présidente Internationale par intérim après le décès de Mme Bömli.
Son influence dans l’histoire de la Fédération a été celle d’une ouverture d’esprit, résolument tournée vers une modernisation et une adaptation aux différentes évolutions. En cette époque où l’Europe prenait tout son sens, elle a eu à cœur de développer une Europe des Lyceum en encourageant les échanges et les contacts afin d’établir une meilleure connaissance réciproque.
C’est la mise en place du premier bulletin d’abord européen (L’Europe des Lyceum en 1993) avant de devenir international ensuite, c’est aussi la création des rencontres culturelles qui prendront par la suite l’envergure que nous leur connaissons aujourd’hui.
Elle avait également compris l’incroyable proposition portée par Internet, « nouveau mode de communication qui permettra dans un proche avenir à l’information réciproque de s’épanouir, abolissant toujours davantage les frontières. »
Autre innovation due à son influence, celle des jumelages qui ont également pour but d’établir des liens entre clubs de pays différents. Hélène de la Baume était largement persuadée que l’art sous toutes ses formes aide au rapprochement des divers clubs de tous pays et toutes cultures.
Elle participa à la création du club de Moscou où elle se rendit d’ailleurs dans des conditions pittoresques qu’elle avait plaisir à rappeler.
Il serait long de faire la liste exhaustive des différents apports pendant ses multiples mandats.
Au moment de son départ, nous restons conscientes de tout ce que nous devons à cette personnalité forte, qui a porté dans ses engagements la preuve de ses qualités humaines et intellectuelles mais aussi l’élégance d’une vision féminine et moderne.

Isabelle Bertrand
Présidente de la Fédération Française du Lyceum Club International