Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Accueil > Clubs > LILLE-FLANDRE > LE FRESNOY :STUDIO NATIONAL DES ARTS CONTEMPORAINS
Version imprimable de cet article

LE FRESNOY :STUDIO NATIONAL DES ARTS CONTEMPORAINS

Lieu TOURCOING

Date : 26 juin 2014

Ouvert depuis 1997, Le Fresnoy, installé dans un bâtiment réhabilité par l’architecte franco-américain Bernard Tschumi, propose au public tout au long de l’année de grandes expositions d’art contemporain, des programmations cinéma, des concerts, spectacles, conférences...
Le Fresnoy est également un lieu de formation artistique, audiovisuelle et multimédia de haut niveau, destiné à des étudiants avancés. L’objectif premier est de permettre à de jeunes créateurs de réaliser des œuvres avec des moyens techniques professionnels, sous la direction d’artistes reconnus et sans cloisonnement des moyens d’expression. Ces œuvres sont présentées chaque année en juin-juillet lors de la manifestation Panorama.
​Visite guidée de l’exposition Panorama :"Solus Locus " Rendez-vous annuel de la création du Fresnoy ​ " ​ Travaux des élèves de cette prestigieuse école d’art audio visuel, et de cinéma .


Le sous-titre de Panorama 16, « Solus Locus » ne fait pas qu’inverser les termes du célèbre livre labyrinthique de Raymond Roussel (Locus Solus) publié en 1914 .Elle retourne l’idée d’un lieu unique pour en faire jaillir toute la multiplicité souterraine. Les œuvres sont solitaires, mais le projet est commun. Un écart paradoxal qu’il s’agira d’étayer, à l’image de l’inventeur Martial Canterel, qui, « à l’abri des agitations de Paris », dévoilait, au regard de ses hôtes, des assemblages passionnants, interrogations plastiques muables et ingénieuses montrées in situ le long de ce qui avait tout l’air d’une exposition, sans en porter volontairement le nom. Ces merveilles magnétiques seront bien présentes au Fresnoy à entendre les mots choisis par les artistes eux-mêmes dans leurs discours et leurs notes de travail : mythologies, altérations, métamorphoses, chutes, ondes cérébrales, chamanisme, nombre d’or, hallucinations, morphing, fétiches, présences fantomatiques, bigbang et autres termes utopiques. (…) Un « Solus Locus » contemporain qui n’est pas négation du monde, mais un regard de biais sur les lignes de tension et de fuite qui le rendent incroyablement complexe, désirable, instable (politiquement / socialement / spirituellement). En somme perpétuellement en devenir.
Déjeuner sur place
Véronique Wilhelem et Nicole Douay