Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Accueil > Clubs > BORDEAUX > Lecture : "Rien ne s’oppose à la nuit" de D. de Vigan
Version imprimable de cet article

Lecture : "Rien ne s’oppose à la nuit" de D. de Vigan

Date : 9 février 2012
JPEG - 8 ko

Le livre de Delphine de Vigan « Rien ne s’oppose à la nuit » a donné lieu à une discussion passionnée. L’une d’entre nous a été très choquée de la dégradation progressive de l’héroïne, Lucile, de la destruction d’un bonheur familial idéal et de certaines déviances. Pour les autres, le centre du livre était le couple des parents : une mère lumineuse qui ne veut pas voir le mal, un père fascinant mais destructeur. La narratrice, fille de Lucile, essaie désespérément de comprendre le cheminement de sa mère, son trouble mental : hérédité, viol paternel ? L’image idyllique de cette famille de 9 enfants était donc un mythe ? Le destin semble s’acharner : accident, suicides, folie. La part d’autobiographie paraît grande. Ces confidences douloureuses sont-elles une thérapie ?
Nous avons toutes été bouleversées par cette lecture.