Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Accueil > Clubs > LILLE-FLANDRE > exposition PANORAMA du Fresnoy
Version imprimable de cet article

exposition PANORAMA du Fresnoy

Lieu Studio National des Arts Contemporains à Tourcoing

Date : 9 novembre 2017

Le FRESNOY fête ses 20 ans cette année, cette école d’art crée par Alain FLEISHER, est internationalement connue, et plus de 400 étudiants du monde entier y ont réalisé leurs projets.
Ces artistes, ont choisi de parcourir les chemins incertains de l’invention. Ils avancent sur ces itinéraires à la praticabilité aléatoire C’est ainsi que se développent les œuvres, enrichies peu à peu pendant leur gestation de ce qui est glané au long du parcours, c’est-à-dire des lectures, des conseils prodigués par l’équipe du FRESNOY ou par des collègues.

« L’exposition réunit ce champ météorologique curieux où des masses d’air chaudes et froides, des humidités, des évaporations, des reliefs créent toute une thermodynamique et l’ensemble définit non pas une exposition, mais un climat. Celui-ci dans le milieu si intensément poétique.


Le contenu de l’exposition est façonné par par Christophe Boulanger qui favorise la circulation des visiteurs et des courants thermiques, on s’y ballade entre les ombres et les lumières comme dans un paysage » .Jean de Loisy commissaire de l’exposition

Guidées par Mikaël, nous avons cheminé dans les installations proposées en premier celle de Junkai CHEN : Bagua : 8 représentations du Yin et Yang , sur le sol et le rideau de lumière, puis celle de Léonard MARTIN Echappée guère, grand circuit en bois inspiré par James Joyce,

puis blind sculpture de Marie LELOUCHE, rocher blanc sur lequel on pose des objets virtuels attrapés par une tablette numérique, puis la belle installation de Hugo DEVERCHERE Cosmorama un film créé avec une caméra infrarouge dans un paysage cosmique, puis les installations vidéos de Thomas GARNIER :Shänzai copie des monuments connus déplacés dans une population chinoise. Nous avons rêvé allongées pour écouter la nature et les arbres de la jungle de Malaisie, de Alexandre GUERRE : la timidité des arbres et joué sur la console image de Pénélope Factory de Thomas GUILLOT, admiré les photos très élaborées de Baptiste RABICHON et celles de la falaise de Bâmiyân du photographe Pascal CONVERT.

Véronique Wilhelem et Claude laurent