Fédération Française du Lyceum Club International

Fédération Française du Lyceum Club International

Accueil > Clubs > LILLE-FLANDRE > visite de la Confiserie du Pré Catelan
Version imprimable de cet article

visite de la Confiserie du Pré Catelan

Lieu La Madeleine

Date : 15 juin 2017

Belles et beau, nous étions 17 lycéennes et 2 invités, dont le mari de notre Présidente Christine, coiffés d’une jolie charlotte bleue ciel à découvrir la Confiserie « NOUGAT » du Pré Catelan.

Très gentiment accueillis par la responsable commerciale, celle-ci se fit un réel plaisir de nous relater l’histoire de cette petite entreprise familiale en nous faisant tout d’abord déguster : du « nougat parfum vanille », du « nougat parfum violette »… gorgé d’amandes !

Voici l’historique qui nous a été conté :
Dans les années 1920, Monsieur Eugene Poudanson est employé chez un confiseur, sa femme dans une biscuiterie. Ce couple passionné par la confiserie et le travail du sucre notamment, va recevoir une aide providentielle : une proposition très intéressante de la part de la sœur de Monsieur Poudanson...
En effet, cette dernière leur propose d’acheter un atelier pour mettre à profit les dons de confiseur de son frère.

C’est ainsi qu’en 1925 naît la nougaterie "Nougat Masure", dont la production est destinée aux forains et aux cinémas.
En 1935, la confiserie est transférée à son adresse actuelle, rue du Pré Catelan à La Madeleine. L’activité s’élargit avec le travail du sucre cuit, tout comme la notoriété de la maison.

Notons que Mr Poudanson a formé pendant des années les confiseurs de la maison Meert à Lille, et que 3 de ses fils y ont également travaillé jusqu’à leur retraite. C’est d’ailleurs à la Maison Meert que le propriétaire vendra le matériel de confiserie, ne cédant à son repreneur que la partie nougat.
Pendant un demi-siècle, la nougaterie continue de tourner, avec des hauts et des bas, mais aussi avec des inventions culinaires délicieuses comme « la crème de nougat » et le « nougat sans amande » !
Dans les années 80, l’activité périclite, mais grâce à la reprise par la société Afchain en 2011, l’adresse retrouve ses lettres de noblesse, l’atelier mis aux normes et la maison mitoyenne rénovée.
Ebahis, nous avons assisté à la cuisson traditionnelle des blancs en neige dans des chaudrons en cuivre, dans lesquels ont été additionnés du sirop de glucose, du sucre et des amandes et s’en est suivie une impressionnante coulée de nougat
Et là, ce fût … la dégustation de nougat chaud…. Waouh délicieux !
Dès que le nougat fût refroidi sur des grandes tables réfrigérantes, il fût coupé en longues barres puis en petits carrés… et à nouveau nous avons eu droit à une super dégustation d’un nougat qui était né sous nos yeux !!!
Important à préciser : tous les produits utilisés sont locaux (sauf les amandes qui viennent de Californie), le sucre vient de Thumeries, le sirop de glucose de Lestrem et les blancs d’œufs d’Arras.

Cette Confiserie familiale a non seulement réveillé nos souvenirs d’enfant, mais a fait aussi frémir nos « babines » sucrées et c’est avec un réel « plaisir gourmand » que nous nous sommes rendus dans la boutique pour y faire de délicieuses emplettes… et où … oh surprise ! … un cadeau de bienvenu fût offert à chacun.

Cette belle journée fût clôturée par un très sympathique déjeuner au soleil.
Hélène Destaerke et Ghislaine Boulanger