Mardi 5 avril

Pour notre première sortie hors du Limousin, nous sommes allées découvrir la ville de Souillac dans le Lot. Située sur la route entre Limoges et Toulouse, personne n’a jamais le temps de s’y arrêter, et c’est bien dommage, car elle possède une longue histoire.

Souillac vient du vieux français « souille » ; au VIème siècle la région était constituée de marécages. Nous avons découvert la très ancienne abbatiale Sainte Marie datant des XIème et XIIème siècles, dépendant du monastère bénédictin d’Aurillac jusqu’en 1789. Nous avons admiré de l’extérieur les toits de style byzantin et les absidioles pentagonales du chevet. Le transept est particulièrement important et le chœur polygonal s’ouvre sur plusieurs chapelles.

sans-titre-10.png

A l’intérieur nous avons examiné en détail les fragments du portail détruit au XVIème siècle par les huguenots représentant la légende de Théophile

souillac_5.png

ainsi que le « pilier de Souillac » avec ses monstres enchevêtrés

kwxblvd3rnkr95ruep_uo0wak5s_646x850.jpg

et la remarquable statue du prophète Isaïe utilisant la technique du « vêtement mouillé ».

101307351.jpg

L’église est simple et lumineuse, avec ses piliers carrés soutenant trois coupoles, ses galeries de défense et son magnifique orgue.

101304985.jpg

Après un délicieux déjeuner conçu par les élèves du lycée hôtelier, nous avons visité l’étonnante collection du musée des Automates qui nous a beaucoup amusées, certaines reviendront sûrement avec leurs petits-enfants !

souillac_11.pngsouillac_13.png

Et pour terminer sur une note joyeuse, nous avons pillé le magasin de la distillerie artisanale Louis Roque, rapportant de la « Vieille Prune de Souillac », chocolats, huiles de truffe ou de genièvre en souvenir de cette journée bien pleine.

souillac_16.png

Pour compléter ce compte-rendu consultez le film réalisé par Véronique Désert: https://www.youtube.com/watch?v=nIiI2FV0hj4&feature=youtu.be