Une journée en Creuse

ESCAPADE DANS LA VALLEE DES PEINTRES

OU

LA NATURE MAGNIFIEE

Par une météo incertaine, une petite dizaine de lycéennes à l’âme bucolique se sont retrouvées vers 10 heures à l’arboretum de la Sédelle de Villejoint-Crozant, à l’occasion des journées des plantes .

Après une heure à flâner entre les stands à la découverte de végétaux, rares en jardineries, les coffres et les sièges « arrière » des voitures se sont remplis de trésors .

 A 11 heures, la cloche a sonné annonçant le départ de la visite guidée du site.

Quelle meilleure saison que l’automne pour visiter cet arboretum conservatoire d’érables ! alors que les arbres offrent leurs livrées lumineuses et flamboyantes. Dans ce vallon tout en descente chênes, érables, charmilles créent des espaces aux ambiances différentes qui se succèdent et s’achèvent sur les rives de La Sédelle, rivière  typiquement limousine courant sur des chaos de granit roulés par d’anciens glaciers dans son lit.

Cette visite botanique commentée par un jeune guide passionnant et passionné nous a permis  de connaître ou de revoir les gestes nécessaires à la conservation des biotopes, loin de nos habitudes de jardinières citadines.

Que de beautés à découvrir au cours de cette promenade : sans cesse le regard plonge vers des perspectives magnifiques. Nous avons dû renoncer à arpenter la lande car une remontée ardue et d’autres surprises nous attendaient !

Après un déjeuner fort généreux et sympathique chez « les artistes du confluent » à Fresselines, prolongeant notre journée consacrée à la nature, nous nous sommes rendues à l’espace Monet Rollinat (EMR) pour voir l’exposition temporaire consacrée au dernier peintre paysagiste de l’école de Crozant : Gaston Thiery,méconnu de la plupart d’entre nous .

Diplômé de l’école des Beaux Arts de Lille, fuyant la guerre, il quitte en 1940 le Nord pour se réfugier à 18 ans à Fresselines. Il y restera toute sa vie !
       Il y fait la connaissance de Léon Detroy qui décèle ses qualités artistiques et l’encourage à poursuivre ses travaux. Gaston Thiery, amoureux fou de la nature exalte dans son oeuvre les paysages creusois sauvages ou romantiques, avec des palettes riches et variées pour évoquer chaque saison. 
          A partir de 1965 il crée des cartons de tapisserie pour la manufacture Andraud. Outre des sujets classiques, il réalise des modèles floraux plein de charme, de poésie et de sérénité .

    Les yeux tout  émerveillés, nous sommes reparties enchantées et enrichies par tant de découverte au cours de cette journée où la pluie, contre toute attente, nous a épargnées !!

texte : Annie Foussat

photos : Annie Foussat ; Anne Marie Dumas


Le jardin aux Oiseaux

A l'initiative d'Annie Foussat, un groupe de lycéennes a visité le jardin aux oiseaux , à Couzeix. Monsieur Mazerolas a élaboré en vingt ans de patience et de passion ce magnifique jardin qui abrite 2000 espèces de végétaux vivant en harmonie sous notre ciel limousin, sur 2800 mètres carrés. Diverses plantations ont été mises en place autour de haies bocagères ou d'arbres à baies ou à graines pour accueillir un maximum d'oiseaux.

De nombreux massifs présentent plusieurs centaines de vivaces. Une collection de viburnums, d'acers ( 40 espèces!) d'arbres à écorces décoratives, d'hémérocales et d'épidémiums, dans lesquels se cachent fontaines, hôtel à insectes et une charmante cabane de lutins.

Partout des rosiers lianes ( jusqu'à 4m de croissance par an) partent à l'assaut des différentes structures pour les envahir, en cette saison de floraison, de leur élégante flamboyance.

Rosier Sourire d'Orchidée surmonté d'une Liane

A la fin de cette visite , nous avons pu continuer à échanger avec les propriétaires au cours d'un très agréable goûter

qu'ils avaient préparé à notre intention.