Grèce : le tableau de Picasso retrouvé tombe en pleine conférence de presse

Dérobée en 2012, la toile peinte par l’artiste espagnol en 1939 a été replacée par un agent, qui n’a pas pris de précautions, rapporte la BBC.

La « Tête de femme » de Picasso et le « Moulin » de Mondrian vont retrouver les galeries de la Pinacothèque nationale d’Athènes après avoir été dérobés en 2012.© HANDOUT / Greek Culture Ministry / AFP

Par LePoint.fr (avec AFP)

L'huile du peintre espagnol, Tête de femme, mesurant 56 sur 40 cm et datant de 1939, avait été offerte dix ans plus tard par l'artiste à la Grèce en hommage à sa résistance antinazie durant l'occupation de 1941-1944. Elle a été retrouvée dans la région rurale de Keratea, à environ 45 km au sud-est d'Athènes, ont annoncé les autorités. Selon la police, un maçon âgé de 49 ans a été arrêté et a avoué être l'auteur des vols remontant à 2012. Il a dit avoir dissimulé les œuvres chez lui avant de les cacher récemment dans l'épaisse végétation d'une vallée locale.

C'est une mésaventure qui ne manque pas de faire frémir les conservateurs d'œuvres d'art. Comme le rapporte la BBC, un tableau de Pablo Picasso dérobé en 2012 à la Pinacothèque d'Athènes vient d'être retrouvé et a malencontreusement glissé par terre lors de la conférence de presse de présentation. Au moment où les journalistes s'apprêtaient à prendre en photo la toile, celle-ci est tombée au sol, avant qu'un agent ne la ramasse et ne la replace sur le rebord sans même mettre de gants, au grand désarroi des spécialistes.

Publié le 01/07/2021 à 01h13 - Modifié le 01/07/2021 à 06h42


Die Geschichte des Lyceum Clubs von Orléans

Der Lyceum Club International d'Orléans wurde 1957 als französisch-amerikanischer Club gegründet, um den Austausch zwischen den Ehefrauen amerikanischer Militärangehöriger, die im Rahmen der NATO in Orléans stationiert sind, und Frauen aus Orléans zu fördern. 

10 Jahre lang tauschten sich Orléanserinnen und Amerikanerinnen aus und lernten sich besser kennen. Die Orléanserinnen entdeckten das von den Amerikanern eingeführte und in Frankreich noch unbekannte Bowling, während die Amerikanerinnen die französische Lebensart entdeckten.

Nach der Schließung des amerikanischen Stützpunkts blieben die Verbindungen zwischen ihnen lange bestehen, und die Frauen aus Orléans wollten ihren Club beibehalten und gründeten am 3. Februar 1967 den Frauenclub Orléans-Lyceum.

Der Club von Orleans war der vierte Club, der in Frankreich nach Paris, Fontainebleau und Bordeaux gegründet wurde.

Am 16. Juni 1996 wurde der Club zum Lyceum Club International d'Orléans.

Der Club nimmt Frauen auf, die für die Probleme der Gesellschaft sensibilisiert sind und ihre Kenntnisse auf dem Gebiet der Künste, der Literatur und der Wissenschaften im Geiste der Freundschaft, der Solidarität und der gegenseitigen Hilfe erweitern wollen.

Mit mehr als sechzig Jahren des Bestehens, 18 Präsidenten, bis zu 100 Mitgliedern auf einmal und der Erinnerung an große und schöne Ereignisse ist der Club immer noch so dynamisch wie eh und je, gestärkt durch die Erfahrung der älteren Mitglieder und den Beitrag der jüngeren; offen für die Zukunft, sucht er jetzt nach Frauen im aktiven Leben oder jungen Rentnerinnen.

Der Club unterhält seit 1987 eine Partnerschaft mit dem Schweizer Club La Chaux-de-Fonds. 

Der Club wird von einem zehnköpfigen Vorstand geleitet, der für vier Jahre gewählt wird, darunter der Präsident, zwei Vizepräsidenten, ein Sekretär und sein Stellvertreter sowie ein Schatzmeister und sein Stellvertreter.

Die Mitglieder werden durch Kooptation rekrutiert.

Die Anträge, die von zwei Sponsoren, die Mitglieder des Clubs sind, unterstützt werden, werden per Brief an den Präsidenten geschickt und anschließend vom Vorstand geprüft und genehmigt.Mitglieder: 77

Hauptsitz: L'Hermitage - 45140- Bucy Saint Liphard


History of the Orléans Lyceum Club

The Lyceum Club International d'Orléans was created in 1957 as a Franco-American club to develop exchanges between the wives of American military personnel based in Orleans as part of NATO and the women of Orleans.

For 10 years, Orleans women and American women exchanged and got to know each other better. The Orleans women discovered bowling, which had been imported by the Americans and was still unknown in France, while the Americans discovered the French way of life.

When the American base was closed, the links between them remained for a long time and the Orléans women wanted to maintain their club and created the Orléans-Lyceum women's club on February 3, 1967.

The Orleans club was the 4th club created in France after Paris, Fontainebleau and Bordeaux.

The club became Lyceum club international d'orléans on June 16, 1996.

The club welcomes women who are sensitive to social issues and who wish to increase their knowledge in the field of arts, letters and sciences, in a spirit of friendship, solidarity and mutual aid.

With more than sixty years of existence, 18 Presidents, up to 100 members at one time and the memory of great and beautiful events, the club is still as dynamic as ever, strengthened by the experience of the older members and the contribution of the younger ones; open to the future, it is now seeking to recruit women in active life or young retirees.

The club is twinned with the Swiss club of La Chaux-de-Fonds since 1987.

The club is run by a board of directors of ten members elected for four years, including the president, two vice-presidents, a secretary and her assistant, and a treasurer and her assistant.

Members are recruited by co-option.

Applications, supported by 2 sponsors who are members of the club, are sent by letter to the President and then examined and approved by the Board of Directors.

Members : 77


STATUTS DU LYCEUM CLUB INTERNATIONAL D'ORLEANS

Article 1 :

Le Lyceum Club international d’Orléans est une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901. Il sera désigné dans les dispositions ci-dessous par le sigle LCIO.

Cette association, neutre en matière politique et confessionnelle, réunit des femmes s’intéressant aux arts, aux lettres, aux sciences et aux problèmes sociaux et qui souhaitent :

  • Accroître leurs connaissances, développer un esprit d’amitié, de solidarité et d’entraide afin de mieux se comprendre et s’aider,
  • Contribuer à promouvoir le patrimoine culturel, régional et national,
  • Établir des liens d’amitié avec les femmes des autres pays.

Article 2 :

Le LCIO est membre de la Fédération Française du Lyceum Club International. Sa durée est illimitée

Son siège social est fixé au domicile de la présidente en exercice.

Article 3 :

Les moyens d’action du LCIO qui tendent à favoriser son rayonnement consistent en :

  • des réunions et des manifestations amicales et culturelles,
  • des actions de soutien ou mécénat,
  • des rencontres avec les autres clubs français et les clubs étrangers.

Article 4 :

Le LCIO comprend des membres fondateurs, des membres d’honneur, des membres actifs et des membres associés.

Les membres fondateurs sont ceux qui ont été à l’origine du Club ainsi que les anciens membres du Club franco-américain, fondé en 1957.

Le titre de membre d’honneur peut être conféré par décision du Conseil d’Administration, prise à la majorité des 2/3 des membres présents ou représentés, aux personnes dont la présence honore le Club ou à celles qui lui auront rendu d’importants services. Elles sont dispensées du paiement de la cotisation.

L’admission des membres actifs est prononcée par le Conseil d’Administration. Les candidates doivent être parrainées par deux membres du Club n’appartenant pas au Conseil d’Administration et ayant au moins deux ans d’ancienneté qui envoient chacune à la Présidente une lettre de présentation. Il appartient aux marraines d’inviter préalablement les postulantes aux activités qui leur sont ouvertes, de veiller à une présence régulière pendant l’année probatoire avant qu’une candidature soit formalisée et puisse être étudiée.

La candidate adresse sa demande écrite, en mentionnant ses motivations et le nom de ses deux marraines ainsi que tous renseignements utiles la concernant, à la Présidente qui soumet cette demande à l’examen du Conseil d’Administration. Celui-ci statue à la majorité des 2/3 de ses membres présents ou représentés sans avoir à motiver sa décision.

L’acceptation ou le refus de l’admission sont formulés par lettre de la Présidente à la candidate et à ses marraines. La candidate devient membre actif après avoir acquitté son droit d’entrée et la cotisation annuelle.

La qualité de membre associé est reconnue aux membres des autres clubs souhaitant participer ponctuellement, après accord de la Présidente, à certaines activités du LCIO. Ces membres doivent s’acquitter d’une cotisation fixée par le conseil d’administration et n’ont pas le droit de vote aux assemblées générales.

Article 5 :

La qualité de membre actif se perd par :

-démission notifiée par écrit à la Présidente et entérinée par le Conseil d’Administration. Le Conseil d’Administration peut radier :

-tout membre pour non-paiement de la cotisation annuelle.

-tout membre dont le comportement serait préjudiciable au bon fonctionnement du club ou qui commettrait une faute portant atteinte aux intérêts matériels, moraux, à l’honneur ou à l’image du Club  ou de tout ou partie de ses membres.

-tout membre du Conseil d’Administration qui aurait failli à son obligation de réserve.

-tout membre qui utiliserait le LCIO ou son fichier à des fins politiques, partisanes ou commerciales ou qui aurait diffusé abusivement sur les réseaux sociaux des images relatives aux activités du Club.

-tout membre n’ayant pas assuré un minimum de quatre présences dans l’année..

Au préalable, la personne concernée aura été invitée par lettre recommandée à se présenter devant le Conseil d’Administration à l’effet de fournir des explications.

La décision de radiation sera prise à la majorité des 2/3 des membres présents ou représentés.

Les radiations prononcées sont notifiées par lettre recommandée adressée par la Présidente aux membres concernés.

Le Conseil d’Administration est seul habilité à statuer sur toute demande de réintégration après démission pour cause d’éloignement géographique. Sa décision qui n’a pas à être motivée doit être prise à l’unanimité. Les membres ainsi réintégrés auront à s’acquitter à nouveau du droit d’entrée.

Article 6 :

Le LCIO est dirigé par un Conseil d’Administration composé de :

- Dix membres élus par l’Assemblée Générale, parmi les adhérentes ayant fait acte de candidature, par lettre adressée à la Présidente, un mois au moins avant la date de l’Assemblée Générale.

Les candidates doivent faire partie du LCIO depuis deux ans au moins. La durée du mandat des administratrices est de quatre ans.

Le Conseil se renouvelle par moitié tous les deux ans.

Le renouvellement concerne les sièges de celles des administratrices qui sont en fonction depuis quatre ans.

Les administratrices sont rééligibles deux ans après un mandat ininterrompu de quatre ans.

En cas de vacance, le Conseil peut pourvoir au remplacement de ses membres. Ceux qui sont ainsi cooptés sont en fonction pour la durée restante du mandat de leurs prédécesseurs.

Le mandat de membre du Conseil d’Administration prend fin avant la durée de quatre ans par démission ou perte de la qualité de membre du Club.

- Tout membre du Club exerçant une fonction nationale ou internationale dans le cadre du Lyceum.

Article 7 :

Le Conseil élit une Présidente en son sein au scrutin secret et à la majorité absolue sous réserve des dispositions du 3e alinéa de l’article 13.

Cette dernière propose à l’agrément du Conseil d’Administration un Bureau composé de :

-une vice-présidente,

-une secrétaire,

-une trésorière

choisies au sein du conseil d’administration et éventuellement une secrétaire et une trésorière adjointes.

La Présidente et son Bureau sont en fonction pour deux ans, éventuellement renouvelables sous réserve de leur appartenance au Conseil d’Administration.

Si besoin est, le Bureau pourra nommer en dehors du conseil d’administration des responsables de commissions.

Article 8 :

Le Conseil d’Administration est investi des pouvoirs définis aux articles 4, 5 et 7.

Il assure le fonctionnement régulier du Club, détermine ses activités et en assure la réalisation.

Il fixe tous les deux ans le montant du droit d’entrée et de la cotisation annuelle des membres actifs et des membres associés.

Article 9 :

Le Conseil d’Administration se réunit sur convocation individuelle avec ordre du jour de la Présidente ou à son défaut de la Vice-Présidente ou à la demande d’au moins quatre administratrices. La Présidente peut inviter à ces réunions, à titre consultatif, la Past-Présidente.

La validité des décisions du Conseil est subordonnée à la présence d’au moins cinq administratrices.

Si ce quorum n’est pas atteint, une nouvelle réunion du Conseil est convoquée sans délai. Elle peut se tenir si trois administratrices sont présentes, détenant à elles trois au moins deux pouvoirs.

Chaque administratrice ne peut détenir plus de deux pouvoirs.

Les décisions du Conseil sont prises à la majorité absolue des administratrices présentes ou représentées sauf cas prévus aux articles 4 et 5. En cas de partage des voix, celle de la Présidente est prépondérante.

Les procès-verbaux des réunions du Conseil d’Administration sont rédigés par la Secrétaire et sont signés par elle-même et la Présidente.

Ils sont archivés dans le registre des délibérations du Club.

Article 10 :

La Présidente dirige le Club et le représente en justice ainsi que dans tous les actes de la vie civile.

Elle est garante de la tenue morale du Club et est responsable de l’application des présents statuts et du règlement intérieur.

Elle convoque le Conseil d’Administration et les Assemblées Générales ordinaires et extraordinaires auxquelles elle est tenue d’assister.

Elle ordonnance les dépenses en accord avec la Trésorière et vérifie le bilan et les comptes présentés à l’Assemblée Générale annuelle.

Elle représente le LCIO auprès de la Fédération Française du Lyceum Club International. Elle peut donner délégation d’une partie de ses pouvoirs à la Vice-Présidente.

Elle peut lui demander de la représenter, en cas d’empêchement.

A l’issue de son mandat, elle doit transmettre à la nouvelle présidente dans un délai maximal de 3 mois l’intégralité des archives du LCIO.

Article 11 :

Le Bureau se réunit sur convocation de la Présidente. Il assure l’exécution des décisions prises par l’Assemblée Générale et le Conseil d’Administration.

Il ne peut délibérer que si trois de ses membres au moins sont présents.

Chaque membre du Bureau peut en représenter un autre, à la condition d’en avoir reçu un pouvoir écrit.

Les décisions du Bureau sont prises à la majorité absolue des membres présents ou représentés. En cas de partage des voix, celle de la Présidente est prépondérante.

Article 12 :

La Trésorière tient un livre-journal retraçant chronologiquement les entrées et les sorties de fonds du Club.

Elle établit les documents financiers requis qu’elle présente lors de l’Assemblée Générale à l’appui de son rapport.

Les comptes-courants bancaires ou postaux du LCIO sont ouverts et fonctionnent dans les conditions arrêtées par le Conseil d’Administration.

Article 13 :

Il est créé un « Comité des Sages » comprenant les Past-Présidentes. Ce comité se réunira une fois par an sur convocation de la Présidente et en présence d’elle-même à l’effet de formuler ses avis et suggestions sur le fonctionnement du LCIO.

Par exception aux dispositions de l’article 6 alinéa 7, les Past-Présidentes ne pourront redevenir membres du Conseil d’Administration avant un délai de quatre ans après la fin de leur mandat.

Afin de garantir le renouvellement nécessaire à un bon développement du Club, la fonction de Présidente ne pourra être exercée qu’une seule fois par la même personne.

Article 14 :

Les ressources se composent :

-des droits d’entrée

-des cotisations annuelles

-des dons et legs

-des subventions éventuelles

-de toute autre ressource non interdite par les lois et règlements en vigueur.

Article 15 :

L’Assemblée Générale comprend l’ensemble des membres du Club à jour de leur cotisation. Elle se tient une fois par an et chaque fois que le Conseil d’Administration en fait la demande.

Elle est obligatoirement réunie si le quart au moins de ses membres en fait la demande au Conseil d’Administration, avec un ordre du jour motivé pour la réunion ainsi provoquée.

Les membres du LCIO sont convoqués par la Présidente trois semaines au moins avant la date fixée pour l’Assemblée Générale et reçoivent l’ordre du jour de la réunion.

Toute demande d’inscription d’une question à l’ordre du jour de l’Assemblée doit être adressée à la Présidente quinze jours au moins avant la tenue de l’Assemblée Générale.

L’Assemblée Générale est présidée par la Présidente ou, à défaut, par la Vice-Présidente. Le Bureau de l’Assemblée est celui du LCIO.

L’Assemblée ne délibère valablement que si le tiers au moins des membres du Club sont présents ou représentés. Chaque membre de l’Assemblée ne peut détenir plus de deux pouvoirs.

Si le quorum prescrit ci-dessus n’est pas atteint lors d’une première convocation, il est procédé à une deuxième convocation. L’Assemblée ne pourra valablement délibérer que si le quart au moins des membres du Club sont présents ou représentés.

Les règles de l’alinéa qui précède ne s’appliquent pas aux assemblées générales qui se prononcent sur la modification des statuts ou la dissolution du Club, et qui sont régies par les articles 16 et 17 suivants.

L’Assemblée Générale élit les nouveaux membres du Conseil d’Administration. Sont soumis à son approbation :

-le rapport d’activités présenté par la Secrétaire,

-le rapport moral présenté par la Présidente,

-le rapport financier présenté par la Trésorière.

Quitus est demandé à l’Assemblée pour ce dernier rapport.

Les décisions sont prises à la majorité absolue des membres présents ou représentés.

Les procès-verbaux des Assemblées Générales sont établis par la Secrétaire et signés par elle- même et par la Présidente ou la Vice-Présidente. Ils sont archivés dans le registre des délibérations du Club.

Article 16 :

Les statuts ne peuvent être modifiés que par une Assemblée Générale Extraordinaire convoquée à la demande du Conseil d’Administration ou du tiers des membres de l’Assemblée Générale. Cette

demande doit être accompagnée du texte des modifications statutaires proposées. L’Assemblée Générale Extraordinaire aura lieu au moins un mois après l’envoi de la convocation accompagnée du texte des modifications.

L’Assemblée ne délibère valablement que si le tiers des membres sont présents ou représentés. Chaque membre ne peut détenir que deux pouvoirs.

La modification des statuts est votée à la majorité des deux tiers des membres présents ou représentés.

Article 17 :

La dissolution volontaire du Club est décidée par l’Assemblée Générale convoquée à cet effet à la demande du Conseil d’administration ou de la moitié au moins des membres composant l’Assemblée. L’Assemblée ne délibère valablement que si la moitié plus un de ses membres sont présents ou représentés.

La dissolution est décidée à la majorité des trois quarts des membres présents ou représentés. L’Assemblée Générale doit alors désigner un commissaire chargé de la liquidation des biens du Club. L’Assemblée attribue l’actif net à une ou plusieurs associations poursuivant des buts analogues, particulièrement à la Fédération Française du Lyceum Club.

Article 18 :

Le Conseil d’Administration peut établir un règlement intérieur ayant pour objet de préciser et compléter les règles du fonctionnement du Club.

Article 19 :

La Présidente est chargée d’accomplir les formalités de déclaration et publication prescrites par la législation en vigueur.

Article 20 :

Les présentes dispositions annulent et remplacent les statuts adoptés par les Assemblées Générales Extraordinaires du 30 mars 2004 et 19 septembre 2006.

Fait à Orléans le 12 décembre 2017 pour application immédiate en cinq exemplaires dont deux destinés au dépôt légal

La Présidente                                                                        La Secrétaire


REGLEMENT INTERIEUR DU LYCEUM CLUB D'ORLEANS

1. ACTIVITES :

  • Les inscriptions doivent se faire dans les délais, accompagnées de leur règlement (un chèque par activité), condition impérative d’enregistrement.
    • Participation des invitées : fixée tous les deux ans par le Conseil d’Administration.
    • Annulation : 48 h avant, le chèque est déchiré par la Trésorière. Ce délai passé : pas de remboursement.
    • Les chèques sont mis à l’encaissement la veille de l’activité.

2.     ADMISSIONS :

  • 2 candidatures par an par Lycéenne.
    • 2 dates d’entrée possibles : déjeuners de juin et de décembre.
    • Possibilité d’une 2ème présentation si refus, deux ans plus tard.
    • Si un membre veut exprimer un veto à une admission, il s’en ouvrira à la Présidente qui statuera sur la suite à donner avec le Conseil d’administration.
    • Présence régulière exigée des postulantes, pendant une année probatoire, aux activités qui leur sont ouvertes.
    • Les marraines sont responsables de l’intégration de leur filleule et doivent veiller à son assiduité.

3.     COTISATION ANNUELLE

  • Exigible au plus tard la veille de l’Assemblée générale annuelle : tout membre non à jour de sa cotisation ne peut pas participer aux votes.

4.     MISE EN DISPONIBILITÉ :

  • Pour raison majeure exceptionnelle et temporaire (problème personnel),
    • Décidée par la Présidente et la Trésorière pour confidentialité,
    • Un an non renouvelable,
    • Cotisation à la Fédération à acquitter par l’intéressée.

5.     ACTIVITÉS OUVERTES:

  • Postulantes, Familles et Amis (sur invitation)
    • Théâtre
    • Dîner débat
    • Voyages
    • Soirées diverses
    • Conférences
    • Sorties extérieures
  • Ouvert au public : concerts

6.  REMBOURSEMENT DES FRAIS :

  • Présidente: « tous frais liés à la fonction, c’est-à-dire toutes les dépenses auxquelles elle ne serait pas assujettie en tant que simple Lycéenne ». Il est aussi rappelé que « la Trésorière n’est pas l’ordonnateur des dépenses » (réunion des Présidentes au siège de la Fédération à Dijon le 22 juin 2006).
    • Assemblée générale de la Fédération,
    • Congrès
    • Réunion des Présidentes
    • Jumelage
    • Téléphone/Poste
    • Papeterie, matériel
    • Transports
      • SNCF 2ème classe
      • Voiture forfait kilométrique sur la base d’une petite voiture
      • Avion classe économique
    • Bureau : frais liés aux fonctions de Vice-Présidente, Trésorière et Secrétaire, sur justificatifs.
  • Autre membre en charge d’une responsabilité : idem.
    • Déléguées (au nombre de 1) à la Réunion des Présidentes de l’A.G. de la Fédération : dîner et nuit d’hôtel.

-      Séminaire de formation multiclubs :

Le Club prend en charge les frais de transport et d’hôtel des participantes désignées par le Conseil d’Administration

Fait à Orléans le 9 novembre 2017 En réunion de Conseil d’administration

La Présidente Isabelle BERTRAND


L'EXPEDITION SHACKLETON - 1914 - 1917

Conférence par Olivier Mignon

2 février 2021

Olivier Mignon a évoqué par Visio conférence avec enthousiasme et brio l’expédition Shackleton qui a duré trois années de 1914 à 1917.

Cette expédition portant le nom prédestiné d’Endurance visait à traverser l’Antarctique de long en large.

Hélas elle fut un échec mais l héroïsme de ses équipiers demande une grande admiration.

Qui était Ernest Shackleton ?
Il est né en Irlande en 1874 et son enfance se déroulait avec une seule passion : qui l’a poursuivi jusqu’à la fin de ses jours 

L’AVENTURE

Il a fait une carrière d’officier de marine brillante avec la devise familiale

     « Par l’endurance nous vaincrons »

Ce n est donc pas par hasard que son bateau et son expédition s appelleront L’endurance.

Il était un explorateur exemplaire hors pair, meneur d hommes

Ses marins l’appelaient « Boss »

Donc prêt et passionné par son projet Shackleton recrute des hommes pour l’accompagner dans cette aventure.

Il fait passer dans les journaux des annonces.

« Recherche hommes pour voyage périlleux. Petits gages, froid rigoureux, longs mois de totale obscurité, dangers permanents, retour incertain.

Honneur et reconnaissance en cas de succès » 

Malgré cette annonce qui fait peur notre explorateur a reçu 5000 réponses. Après un choix très étudié il retient 28 hommes qu’il juge apte pour cette expédition.

L équipage était constitué de charpentier de médecin, océanographe, de photographe, de cuisinier ….

Chaque membre ne pouvait prendre qu' un kilo d objets personnels .il fallait laisser place aux vivres, aux traîneaux pour circuler sur la banquise, à la meute de chiens (une vingtaine de chiens), tous les accessoires pour les recherches scientifiques et tout le matériel pour faire cuisine et réparations de toutes sortes, etc. Le bateau, une fois bien constitué est prêt à partir. Le 05 Décembre 1914 l’Endurance quitte la Géorgie du Sud pour mettre le cap sur l’Antarctique

Mais début Janvier 1915 le trois mâts est bloqué par les glaces

Les marins vivent de phoques et de graisse de phoques. Le dégel approche, le bateau essaie de se frayer un chemin mais l espoir est de courte durée. Tout le bateau est ébranlé et prend l’eau.

Donc il faut débarquer sur la banquise avec les traîneaux les canots de sauvetage les chiens et les restes de vivres

Le blizzard empêche les hommes de se diriger et il faut attendre trois mois afin de regagner l’ile Eléphant inhabitée peu hospitalière et plus de vivres et à la grande désolation de tous, il faut abattre les chiens pour survivre.

Un canot avec quatre hommes à bord part chercher des secours laissant les 24 hommes transis de froid sans vivres. Seulement trois mois après une frégate arrive, c’est la victoire tous ont résisté.

Cette incroyable expédition au pôle sud et la façon dont l’équipage survécut dans des conditions extrêmes relève de l’héroïsme au temps des grands explorateurs.

Voilà un compte rendu très bref de ce périple qui donnera envie de consulter

Les nombreux livres qui retracent l’odyssée de l’Endurance. Le récit est fait en détail par l’explorateur lui-même

Le photographe à bord a réalisé des vues extraordinaires sur ce voyage et que l on retrouve dans ces livres.

Ernest Shackleton est décédé en 1921 en Georgie du sud .il préparait une nouvelle expédition.

Il repose à la demande de sa famille dans cette terre qui fut le point de départ de ses aventures.  


Attention ! De nouvelles mesures sanitaires...

Attention !

De nouvelles mesures sanitaires ont été prises...Le Loiret étant en zone d'alerte, nous ne pouvons nous réunir à plus de 30 en raison de l'arrêté pris vendredi par le Préfet du Loiret.

En conséquence, il nous est impossible de maintenir la conférence de Sophie Bechade, sur la Chine, prévue le jeudi 1er octobre au Madagascar.

Une nouvelle date vous sera proposée dès que ce sera possible.