7 novembre 2022

Échange littéraire autour du livre "le choix" de Viola Ardone.

Martorana, un petit village de la Sicile des années 1960. À quinze ans, Oliva Denaro rêve de liberté. Elle étudie le latin et aime découvrir dans le dictionnaire des mots rares qui l’aident à formuler ses pensées encore confuses. Elle aime courir à en perdre le souffle, aller à la chasse aux escargots avec son père, viser avec son lance-pierre ceux qui se moquent de son ami Saro.
Aussi, quand les conventions l’obligent à se soumettre à une loi ancestrale, Oliva se rebelle et fait valoir son droit de choisir. Au risque d’en payer le prix fort.


5 octobre 2022

Le cercle de conversation anglaise a suivi avec beaucoup d’intérêt la conférence, organisée par le club de Melbourne sur le roman d’Emile Zola Le Bonheur des Dames. Cette conférence a été suivie d’un échange avec le Professeur Nelson, spécialiste et traducteur des œuvres d’Emile Zola.
Bien que très matinale pour tenir compte des neufs heures de décalage horaire, nous avons été passionnées par cette présentation du roman et de ses personnages très représentatifs de la fin du XIXe siècle. Nous souhaitons remercier vivement le Lyceum Club de Melbourne pour cette initiative.


13 octobre 2022

Échanges littéraires autour du livre "l'homme qui voulait être heureux" de Laurent Gounelle :

Imaginez...
Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où...
Son diagnostic est formel: vous êtes en bonne santé, mais vous n'êtes pas heureux.
Porteur d'une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L'éclairage très particulier qu'il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l'aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d'une existence à la hauteur de vos rêves...


15 septembre 2022

Échanges littéraires avec le club de Rabat en présence de Catherine Cusset auteure de "La définition du bonheur" organisés par le club de Vannes - Bretagne Sud :

Anne-Marie et plusieurs lycéennes se sont rendues chez Catherine Cusset à Morgat pour présenter à tous les Clubs, en zoom, son livre.
Résumé du livre : C'est le récit de la vie de deux femmes, Clarisse et Éve,  des années 80 à nos jours, chacune à la recherche du bonheur, l'une dans la jouissance de l'instant présent et l'autre presque carriériste dans la construction de son bonheur.


25 avril 2022

Anne-Marie en compagnie de Philippe Besson lors du salon du livre à Quiberon le dimanche 1er mai 2022

Échanges littéraires autour du livre Paris-Briançon de Philippe Besson :

Rien ne relie les passagers montés à bord du train de nuit n° 5789. À la faveur d’un huis clos imposé, tandis qu’ils sillonnent des territoires endormis, ils sont une dizaine à nouer des liens, laissant l’intimité et la confiance naître, les mots s’échanger, et les secrets aussi. 
Derrière les apparences se révèlent des êtres vulnérables, victimes de maux ordinaires ou de la violence de l’époque, des voyageurs tentant d’échapper à leur solitude, leur routine ou leurs mensonges. Ils l’ignorent encore, mais à l’aube, certains auront trouvé la mort.
Ce roman au suspense redoutable nous rappelle que nul ne maîtrise son destin. Par la délicatesse et la justesse de ses observations, Paris-Briançon célèbre le miracle des rencontres fortuites, et la grâce des instants suspendus, où toutes les vérités peuvent enfin se dire.


12 avril 2022

Échanges littéraires avec le club de Rabat autour du livre "la Tresse" de Laetitia Colombani organisés par le club de Marseille:

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.
Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.
Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.
Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est réservé et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité.
Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.


24 mars 2022

Échanges littéraires autour du livre "S'adapter" de Clara Dupont-Monod :

C’est l’histoire d’un enfant aux yeux noirs qui flottent, et s’échappent dans le vague, un enfant toujours allongé, aux joues douces et rebondies, aux jambes translucides et veinées de bleu, au filet de voix haut, aux pieds recourbés et au palais creux, un bébé éternel, un enfant inadapté qui trace une frontière invisible entre sa famille et les autres. C’est l’histoire de sa place dans la maison cévenole où il naît, au milieu de la nature puissante et des montagnes protectrices ; de sa place dans la fratrie et dans les enfances bouleversées. Celle de l’aîné qui fusionne avec l’enfant, qui, joue contre joue, attentionné et presque siamois, s’y attache, s’y abandonne et s’y perd. Celle de la cadette, en qui s’implante le dégoût et la colère, le rejet de l’enfant qui aspire la joie de ses parents et l’énergie de l’aîné. Celle du petit dernier qui vit dans l’ombre des fantômes familiaux tout en portant la renaissance d’un présent hors de la mémoire.


8 mars 2022

Échanges littéraires avec le club de Rabat en présence de Reem Laghari Benmehrez auteure de "Ordonnances et Confidences au Comptoir de la Pharmacienne" organisés par le club de Marseille :

Des histoires, toutes vraies, racontées par une pharmacienne installée rue de l'Espoir perdue dans ce qu'on appelle le Maroc profond par opposition au Maroc des apparences.

Les événements relatés dans ce roman sont tirés de faits réels. Certaines histoires peuvent paraître invraisemblables, elles sont pourtant véridiques voire ordinaires, la notion de normalité étant relative. C’est pourquoi je ne donnerai pas de détails quant à l’emplacement exact de la rue de l’Espoir, une rue comme tant d’autres, perdue dans ce que l’on appelle vulgairement le Maroc profond, par opposition au Maroc des apparences, superficiel, voire artificiel. Je ne parle pas ici du Maroc des abysses. Restons à Casablanca, Rabat, Marrakech, Fès, Agadir…
Chacune de ces métropoles abrite en son cœur une rue de l’Espoir, un quartier du Progrès, de la Renaissance, de la Conquête ; une agglomération surpeuplée à deux pas d’une grande avenue traversée quotidiennement par des bolides rutilants d’indifférence.


14 février 2022

Échanges littéraires autour du livre "le Train des enfants" de Viola Ardone :

Naples, 1946. Amerigo quitte son quartier pour monter dans un train. Avec des milliers d'autres enfants du Sud, il traversera toute la péninsule et passera quelques mois dans une famille du Nord : une initiative du parti communiste vouée à arracher les plus jeunes à la misère après le dernier conflit mondial. Loin de ses repères, de sa mère Antonietta et des ruelles de Naples, Amerigo découvre une autre vie. 
Déchiré entre l'amour maternel et sa famille d'adoption, quel chemin choisira-t-il ? S'inspirant de faits historiques, Viola Ardone raconte l'histoire poignante d'un amour manquée entre un fils et sa mère. Immense succès en Italie et en cours de traduction dans 29 pays, ce roman remarquable révèle une auteure d'exception. « Le Train des enfants est une histoire qu'il fallait absolument raconter, et Viola Ardone le fait avec passion et maestria. 


25 janvier 2022

Échanges littéraires autour du livre "Belle Green" d'Alexandra Lapierre :

Après avoir longuement et passionnément débattu sur le livre de Lionel Shriver « Il faut qu'on parle de Kevin » le 8 décembre 2021, livre bouleversant et dérangeant, sur l'histoire d'un enfant qui devient meurtrier de sept camarades de lycée aux États Unis, notre dernière réunion a porté sur la Biographie de Bella da Costa Green qui fut la bibliothécaire personnelle de J.P. Morgan, puis après la mort de ce dernier, la directrice de la Morgan Library.

Le livre nous plonge dans l'Amérique des années 20 où les lois Jim Crow de 1877, interdisent à toute personne d'ascendance noire « One-Drop Rule » de se marier, de vivre ou de partager la maison des blancs sous peine de lynchage et autres peines d'emprisonnement.
Belle et sa famille sont d'apparence blanche et décident de faire ce que l'on appelle « le Passing », se faire passer pour des blancs, ce qui était passible de la peine de mort.  
Grâce à sa ténacité et son intelligence, elle devient la femme la plus puissante dans le monde de la bibliophilie et la mieux payée de son époque.   
Ce livre, extrêmement bien documenté, nous fait découvrir l'Amérique du début du vingtième siècle, ses magnats et ses contradictions.