CREATION DU LCI BRETAGNE COTE D'EMERAUDE

Le 24 juin dernier, s’est tenue à Ruca, à proximité de Saint-Malo, l’assemblée générale constitutive qui a donné naissance au seizième club français du Lyceum Club International.

Cette création s’est faite à l’initiative de Marina André, précédemment membre du club de Bretagne Nord et qui a souhaité, avec l’aide et le soutien logistique de quelques lycéennes de ce club, créer une nouvelle entité et proposer ainsi d’étendre géographiquement l’offre d’activités que l’on trouve au sein des clubs Lyceum.

En amont de cette création officielle, Marina avait organisé des rencontres préparatoires, physiquement lorsque cela a été possible, ou par Zoom pour ne pas interrompre le processus de gestation, afin de montrer la palette de propositions éventuelles. Ces rencontres ont permis de réunir des personnes intéressées qui ont pu découvrir la philosophie et le fonctionnement de notre association.

Un groupe fondateur dynamique s’est ainsi constitué progressivement, nourri des compétences et suggestions stimulantes de chacune pour préparer des programmes d’activités futures.

Récemment, Marina avait organisé, en dernière étape préparatoire, une rencontre Zoom avec ce groupe pour que je puisse donner des informations complémentaires et répondre à d’éventuelles questions, notamment sur l’envergure nationale et internationale du Lyceum.

Cette rencontre a montré l’intérêt évident et l’engagement des futurs membres fondateurs auxquels viendront vraisemblablement se joindre rapidement d’autres personnes ainsi que des membres associés, compte tenu de la situation géographique de ce nouveau club, lieu régulier de villégiature de nombreuses Lycéennes.

Au cours de l’assemblée générale, acte fondateur de ce nouveau club, le projet et sa philosophie ont été rappelés par Marina. Ont ensuite été étudiés et adoptés les statuts et les membres du premier conseil d’administration ont été élus. Enfin le programme des activités a été abordé.

Marina a préparé un programme attrayant dans lequel on retrouve des activités créées par elle auparavant, par exemple des voyages virtuels, « Le musée imaginaire » qui met à contribution les capacités de chacune…

Cette assemblée a été suivie d’une réunion du conseil d’administration issu des élections qui a logiquement choisi sa présidente en la personne de Marina André qui a ensuite annoncé la composition de son bureau.

Cette journée s’est poursuivie par un déjeuner dans le cadre très agréable du jardin de Catherine Bartet, vice-présidente de ce nouveau club.

Nous sommes ensuite allées visiter le château de Bienassis, à Erquy, ensemble très complet de demeure seigneuriale qui s’est développé au fil des siècles, entouré de ses douves d’origine et agrémenté d’un superbe jardin à la française.

Cette journée qui a vu la naissance d’une nouvelle entité Lyceum a été marquée par une atmosphère chaleureuse et le début d’échanges très intéressants, annonciateurs d’une belle et amicale vitalité, fil rouge de nos clubs Lyceum.


Confinement... Isabelle Bertrand

Le 11 mai 2020 LE CONFINEMENT - Isabelle Bertrand a écrit...

Chères amies Lycéennes,
Aujourd’hui nous est rendue une semi-liberté après toutes ces semaines de confinement
strict.

Il y a deux mois, un scénario de léthargie artificielle imposée a paralysé nos vies et mis un coup d’arrêt brutal à toutes nos activités.

Après le temps de la sidération est venu celui, nécessaire, de l’adaptation.

Chacune a alors donné forme, avec beaucoup de créativité d’ailleurs, à un quotidien repensé, où ont été convoqués des priorités subitement évidentes, nos réels centres d’intérêt, et en parallèle, une attention constante des unes pour les autres manifestée par de multiples moyens.

Ce temps nouveau, ralenti, au rythme exclusif du Présent, a été investi de différentes façons pour repenser le sens que nous allions lui conférer en attendant un nouvel Avenir dont les contours s’annonçaient flous.

Je vous avais incité dans mon courrier précédent à donner à ce temps si particulier
l’épaisseur de vos réflexions sur ces évènements et leurs prolongements. Vous l’avez fait de belle façon.

Lectures, échanges, méditations sont venus nourrir ce qui est devenu un temps de méditation tout à fait exceptionnel où chacune a fait part de constats, impliquant à la fois des aspects psychologiques, sociétaux, économiques, philosophiques.

Ces démarches ont fait de cette crise un matériau finalement porteur de beaucoup de réflexions très intéressantes émanant de vos clubs et s’avèrent des supports précieux pour nourrir la mémoire collective de cette période inédite.

Il serait donc extrêmement souhaitable que nous donnions à ces réflexions la dimension qu’elles méritent.

A la fois en interne au sein de notre Fédération :

je souhaite vivement que dans vos clubs puissent se créer de petits groupes pour mettre en commun et rédiger vos conclusions inspirées par cette période. Nous partagerons ensuite ces synthèses afin d’élargir l’introspection à la fois personnelle et collective, qui est le cœur de notre vocation lycéenne, et nourrir ainsi une réflexion commune approfondie.

Mais aussi avec un rayonnement extérieur en inscrivant nos clubs Lyceum comme des acteurs de pensée dans la mémoire collective de nos environnements :

nous verserons ces documents aux Archives Départementales des villes concernées, qui souhaitent collecter des témoignages de pensées pour documenter cette expérience à la fois individuelle et collective pour l’Histoire et conserver la mémoire de cette période inédite de confinement. Les documents rédigés par les Lycéennes seraient une remarquable caisse de résonnance d’une pensée féminine, construite, investie, et seraient l’image visible de nos Clubs.

« Ce que nous vivons aujourd’hui fera l’Histoire de demain ».

Les présidentes de vos clubs sauront créer avec votre implication ces petits cercles dans lesquels pourront prendre forme vos synthèses. Je vais leur communiquer des précisions sur l’organisation concrète. Elles vous les diffuseront.

L’onde de choc des circonstances actuelles va se poursuivre dans nos psychologies, il faudra encore un peu de temps pour mener à leur terme nos réflexions.

Je suis impatiente de retrouver dans ces écrits la qualité de pensée que j’ai eu le privilège de partager avec toutes celles avec lesquelles j’ai pu échanger au cours de ces dernières semaines.

Notre fondatrice disait « La vie est une perpétuelle formation, avec des perspectives ouvertes du début à la fin…Chaque moment apporte une nouvelle expérience qui demande une nouvelle appréciation et une nouvelle action. C’est une perpétuelle croisade qui unit toutes celles qui y participent ».

Ces mots trouvent actuellement un sens très fort et très particulier. Les ressources Lycéennes ont permis de leur donner un prolongement concret en faisant de cette pandémie un terrain propice à la création de nouvelles habitudes, de nouveaux modes de fonctionnement, d’échanges…Le confinement n’aura pas été un enfermement, au contraire, vous l’avez habillé de couleurs d’amitié, de solidarité et de réflexion réinventées et d’un formidable esprit d’ouverture sur le monde à venir.

C’est donc avec une amitié teintée de fierté que je vous souhaite de futures semaines empreintes de sérénité en attendant le plaisir de vous retrouver.

Isabelle Bertrand


cri_cri_37ko.jpg

Christine Castelain, Présidente du Lyceum Club Lille Flandre nous a quittées le 26 juillet dernier

[**CHRISTINE CASTELAIN Présidente du Lyceum Club Lille Flandre nous a quittées le 26 juillet dernier*]
Isabelle Bertrand a écrit le 28 juillet 2020 cri_cri_37ko.jpg
Chères amies Lycéennes,
En cette circonstance si douloureuse, je tiens à vous dire à quel point je partage, ainsi que les membres du Bureau de la Fédération, la tristesse qui est la vôtre.
Le départ de Christine nous laisse toutes dans un sentiment de choc et de profond chagrin tant ses qualités humaines et intellectuelles avaient fait d’elle une amie appréciée de toutes celles qui ont eu le bonheur de la connaître. Les témoignages qui affluent de tous les clubs le prouvent et sont unanimes à reconnaître la place qu’elle occupait dans le cœur de chacune, notamment des présidentes qui ont travaillé avec elle.
Il est difficile de se résoudre à l’idée que le dialogue avec elle vient de s’interrompre et qu’il nous faudra parler d’elle au passé. Elle était tellement dans la Vie, celle qu’elle soignait dans son métier de médecin, avec générosité, en France et ailleurs, celle qu’elle habitait avec l’élégance d’une très belle âme et d’une vraie intelligence, teintée d’humour.
Elle avait mis les qualités qui la caractérisaient au service de sa mission de présidente de votre club, une responsabilité qu’elle a souhaité assurer jusqu’au bout car son attachement aux valeurs représentées et à l’ensemble de votre groupe la portaient et elle a continué à faire preuve d’enthousiasme et à avoir des projets d’avenir malgré tout.
Son souhait a été de maintenir la maladie en dehors des échanges qu’elle avait avec les autres, préférant ne garder que les beaux moments, avec une dignité et un courage qui forçaient l’admiration.
Votre groupe est orphelin, il perd son « petit général » comme elle s’était qualifiée avec humour dans ses présentations d’assemblée de fédération. Mais c’est surtout le départ d’une grande dame que nous vivons aujourd’hui.
Son rayonnement va continuer d’habiter nos cœurs, les nombreux et beaux souvenirs partagés, ceux encore récents des 10 ans de votre club notamment, et la force de nos amitiés la maintiendront présente au sein de notre grande famille Lyceum.
Soyez certaines de ma communion de pensées avec vous toutes. Avec ma sincère amitié,
Isabelle Bertrand
Présidente de la FFLCI

Hommage du Lyceum Club Lille Flandre à sa Présidente Christine Castelain
ADIEUX A CHRISTINE,

Je me fais l’interprète de toutes les lycéennes du Nord pour te dire merci Christine, merci pour l’élan que tu as donné au Lyceum, pour l’attention que tu as portée à chacune, pour l’énergie qui te caractérise, que tout le monde souligne, qui nous pousse à aller plus loin…Tu as été notre présidente pendant trois ans et demi, ce n’est pas très long, mais tu as tellement bien rempli cette fonction, tu nous as poussées en avant, merci Christine.
Je reprendrai les mots d’Isabelle Bertrand, notre présidente nationale qui n’a pas pu être présente aujourd’hui : Tu étais tellement dans la vie, celle que tu soignais dans ton métier de médecin avec générosité, en France et ailleurs, celle que tu habitais avec l’élégance d’une très belle âme et d’une vraie intelligence teintée d’humour. Notre groupe est orphelin, il perd son « petit général », comme tu te qualifiais toi-même. C’est le départ d’une grande dame que nous pleurons aujourd’hui.
Je ne reprendrai pas l’énumération de toutes les actions que tu as initiées, j’en mentionnerai deux : d’abord la création de notre « Gazette », que tu as voulue comme un lien entre nous toutes, qui nous aide à mieux nous connaître, qui raconte notre histoire, où chacune peut s’exprimer… et qui suscite l’enthousiasme chez les autres clubs… Ton édito en première page était un modèle : en même temps un résumé chaleureux de ce que nous avions vécu et un aiguillon pour la suite, une motivation.
Deuxième évènement : tu as été l’âme, la cheville ouvrière de la célébration de nos dix ans, une belle fête qui nous a enchantées et qui a créé de nouveaux liens avec les autres lycéennes de France.
Tu as semé des graines, tu as planté des arbres et la forêt pousse, entretenons-la, développons-la…
Bernard, toutes les lycéennes te remercient pour le temps infini que Christine leur a donné, pour ta présence fidèle à ses côtés, pour le soutien et l’aide que tu lui as apportés dans l’exercice de sa présidence. Et à vous ses fils, ses petits-enfants, toute sa famille, nous disons aussi merci de nous l’avoir « prêtée ». Nous partageons votre chagrin. Ensemble continuons le chemin qu’elle a tracé.
Au revoir Christine


Florence JAUNEZ a l'honneur

L’Académie des Belles lettres vient de décerner une médaille à notre amie Florence JAUNEZ, du club du Limousin, pour son travail remarquable en tant que poète et écrivain-biographe.
Elle a rédigé le livre sur l’Histoire du Club de Paris et met la dernière main, en ce moment, à l’histoire de la Fédération.
Nous lui adressons nos plus vives félicitations pour cette remarquable distinction !


ELECTION de la PRESIDENTE INTERNATIONALE

La France est à l'honneur : Muriel Hannart, après avoir été vice-Présidente internationale de l'Hémisphère Nord, accède à la fonction de Présidente de l'AiLC (Association Internationale du Lyceum Club). Elle succède à madame Ingrid Von Rosen qui a assuré cette fonction de 2013 à 2019, ce dont nous la remercions chaleureusement.
Madame Muriel Hannart sera accompagnée dans cette tâche par deux vice-présidentes :
Madame Monique Gachter (past présidente du club de St Gall en Suisse) pour l'Hémisphère Nord et de Dr Marilyn Mac Kinder (présidente de la Fédération Néo-Zélandaise) pour l'Hémisphère Sud.

A participé à la fondation du club de Troyes, avec sa mère Monique Charvolin, elle a occupé le poste de trésorière, puis la fonction de présidente de 1997 à 2003.
En 2007 elle est élue trésorière de la Fédération, jusqu'en 2010, date à laquelle elle prend la Présidence (2007-2016)
En 2016 elle a été élue vice-présidente Internationale pour l'hémisphère Nord. Nous connaissons la suite de cette magnifique ascension !

Nous savons toutes qu'elle saura porter nos valeurs lycéennes avec enthousiasme et compétence et qu'elle s’acquittera de sa nouvelle tâche avec l'énergie qu'on lui connait et l’expérience acquise au cours de ses diverses fonctions.
Nous savons qu'elle mettra tout en œuvre pour le meilleur du Lyceum, le faire grandir et le pérenniser sans pour autant perdre son âme.
Et chacune d'entre nous doit se sentir fière, investie et redevable de la transmission des valeurs du Lyceum qu'elle va défendre dans les mois à venir.
[*Cliquer sur le feu d'artifice !!*]


Nomination de Michelle Brieuc à l'Académie arts,sciences et lettres

michelle_brieuc.jpg

MICHELLE BRIEUC à l'ACADEMIE ARTS, SCIENCES et LETTRES
Trégueux - Après avoir reçu le Prix du roman de Rambouillet pour Un horizon à part, l'écrivaine a encore été honorée. Elle fera son entrée, cette année dans la prestigieuse société académique.
Michelle Brieuc, écrivaine Trégueusienne, va faire son entrée à l'Académie arts, sciences et lettres à Paris. La Société académique a pour vocation de reconnaître et de promouvoir les femmes et les hommes qui, par leur travail, participent au rayonnement de la culture dans les domaines artistiques, littéraires et scientifiques.
[**"J'ai été approché pour faire parie de cette académie grâce à mes conférences et à mon travail d'écriture littéraire. J'en suis fière et heureuse, c'est une reconnaissance également. Je vais rencontrer un nouveau public, une autre forme de famille littéraire et m'ouvrir à la capitale. A l'académie nous mettons nos compétences au service des autres"*] confie Michelle Brieuc.[** L'académie c'est appartenir à une famille où chacun se reconnaît et où on apprend de tous. Les gens viennent de tout horizon, c'est enrichissant et constructif et comme je suis curieuse…"*]
[*Le champ de Bataille, l'Elysée...*]
Par ailleurs, elle vient d'obtenir le Prix du roman de la ville de Rambouillet (Yvelines) pour son ouvrage sur le sillon du Talbert : Un horizon à part.
"[**Cela a été la surprise complète. Tout à coup j'ai entendu mon nom. Rambouillet est un très gros salon, j'étais invitée à présenter mon livre. Ce sont des moments très forts, riches en émotion. Imaginer le sillon du Talbert, lieu breton, reconnu dans un lieu comme Rambouillet."*]
Auparavant, Michelle Brieuc avait donné une conférence sur le rôle des femmes pendant la guerre 14-18, dans un autre lieu chargé d'histoire : le Château du Champ de Bataille dans l'Eure, propriété de Jacques Garcia.[** "c'est un cadre magnifique, il inspire. C'est un lieu paisible pour tout le monde. Les gens sont à l'écoute. On se sent porté"*]
La conférencière a été approchée par d'autres villes pour présenter cette conférence sur les femmes. C'est cette même conférence qui lui a valu de recevoir un courrier du cabinet de Brigitte Macron, l'épouse du chef de l'Etat, la remerciant et la félicitant :[** "pour votre engagement mémoriel et l'hommage mérité que vous rendez au courage et à l'action des femmes au cours de a Première Guerre mondiale"*], pouvait-on lire dans cette lettre.
[**"Ce n'est pas tous les jours que la présidence arrive dans la boîte aux lettres"*] plaisante Michelle Brieuc, qui pense déjà à son prochain roman?


Mentions légales

Le site internet www.lyceumfrance.org est le site officiel Lyceum Club International

Adresse : Lyceum Club Internationale

Email : contact@lyceumfrance.org

Directeur de la publication : Muriel HANNART, présidente nationale

Responsable de la rédaction : Muriel HANNART, présidente nationale

Hébergeur du site : Serveur dédié chez OVH

Domaine déposé chez Name.com

Conception & développement par Alexandra Guiderdoni

Ce site utilise la technologie SPIP, système de publication pour l’Internet.

Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés

Conformément à l’article 34 de la loi précitée, vous disposez d’un droit d’accès aux informations qui vous concernent.

Si vous souhaitez une modification ou une suppression de ces informations, adressez-vous à : contact@lyceumfrance.org

Les données personnelles recueillies ne seront jamais transmises à des tiers et ne feront jamais l’objet d’une commercialisation. En particulier, nous ne commercialisons aucun fichier d’adresses ou de courriels.

La collecte de données personnelles affichées sur ce site par un tiers à des fins de création d’un autre traitement nominatif (par exemple pour un usage commercial ou publicitaire) est strictement interdite.

Avertissements

Le Lyceum Club International met tout en œuvre pour mettre à jour ce site et contrôler régulièrement l’exactitude des informations qui y figurent. Cependant, l’établissement ne peut garantir que ces informations soient exhaustives et dépourvues de toute erreur. Si vous remarquez un lien qui ne fonctionne pas ou une erreur, vous pouvez le signaler en envoyant un courriel au webmestre : contact@lyceumfrance.org


Présentation du Lyceum Club

Amitié et culture ...

Des clubs pour des femmes qui s'intéressent aux arts, aux lettres, aux sciences, aux problèmes sociaux et à la promotion continue du savoir.

La Fédération Française du Lyceum Club International a été créée en 1963. Elle fait partie de L’association Internationale des Lyceum Club.

Tous les clubs ont les mêmes objectifs :
- développer la convivialité entre femmes
- favoriser la connaissance du patrimoine culturel régional et national
- établir et maintenir des liens de bonne entente avec les clubs français et étrangers
- conserver une neutralité politique et confessionnelle


Contact

Mettre en auteur de l'article toutes celles qui doivent recevoir le mail de contact.
Les auteur doivent avoir un email dans leur fiche auteur.