Conférence de Catherine ARZBERGER index.jpg
Un facteur important est à l’origine des bains de mer : le facteur médical. Venu d’Angleterre à la fin du XVIIIe, la redécouverte des vertus de l’eau – froide et salée, oubliée depuis l’Antiquité va révolutionner la médecine européenne. D’abord réservé à l’aristocratie, à une population fortunée et cultivée, ce mouvement hygiéniste va progressivement gagner la haute la bourgeoisie fortunée et dès 1870, tout le monde un peu aisé va vouloir « aller prendre les bains ».
Les médecins, voyant là une source financière assurée vont publier d’innombrables « guides du baigneur aux bains de mer », dont le célèbre Docteur Lecoeur de Caen qui fera autorité pendant des années sur les plages de la future Côte de nacre.