A 17 heures, suite de l’étude du livre d’Andreï Makine, » Le testament français », très beau prix Goncourt 1995. Réunion par zoom.