Situées à la Maladrerie. La visite est réservée à des personnes bien chaussées et qui peuvent marcher sans encombre sur un terrain accidenté.
Pendant près de 10 siècles, du XIe siècle jusqu’à la fin du XIXe, le sous-sol de l’agglomération caennaise a fait l’objet d’une extraction intensive pour les besoins des constructions en « pierre de Caen » de la région ou pour l’exportation : 10 millions de mètres cubes ont été retirés sur 400 ha de zones de carrières dont 200 ha en carrières souterraines exploitées par la méthode dite « par puits » et « piliers tournés ».
RV à 9 h15 très précises devant le boulodrome de Caen-Venoix, 45 rue Brocéliande.
Bus 8, arrêt Brocéliande.
La visite dure une heure environ